Consommez responsable, portez un Harem de Thaïlande

Le retour aux valeurs essentielles en terme de consommation, est l’une des manières pour sauver l’humanité des méfaits du commerce sauvage, qui ne se soucie ni de la provenance des produits, ni des processus de fabrications qui risquent de nuire à l’environnement, pire encore, on ne se soucie pas des conditions de vie de ceux qui produisent, maltraités, mal payés, et mal protégés.

Le Harem Thaïlandais, un habit, qui protège le savoir faire

Quand on connaît vraiment l’histoire de ce pantalon à la forme originale, à la fois traditionnel et contemporain, on ne peut qu’être fier de le porter, plus qu’un simple bout de tissu, jolie à voir, il signe le retour à une consommation raisonnée et à finalité équitable pour tout le monde.

Préserver des métiers

La fabrication du Harem de Thaïlande de la marque Thaisicha est un exemple vivant de ce qu’on peut faire pour préserver des métiers toutes les étapes qui conduisent finalement à créer votre pantalon sont une succession d’étapes de savoir faire, du métier de tisserand au teinturier à celui coupe et donne la forme finale, tout est fait main.

Les teintures sont essentiellement végétales, le bleu indigo qui est l’une des couleur emblématique du harem est extraite d’une plante locale, dont les feuilles vertes donnent mystérieusement une teinte d’un bleu foncé unique, cerise sur le gâteau, cette teinture est connue par avoir un pouvoir anti UV, porter votre Harem thaïlandais et vous aurez une protection modérée des rayons du soleil.

Préserver la nature

Puiser la matière première dans la nature, ne la détruit pas, quand cette utilisation est raisonnée, c’est le cas dans le nord de la Thaïlande où Thaisicha fabrique ses Harem, le tissu qui est une viscose, ou soie végétale, les teintures sont prélèves dans la nature, sans abus ni mépris de celle ci, ces artisans ont le sens du travail durable, ils ont hérité ces métiers depuis très longtemps, et la nature est toujours généreuse avec eux, preuve qu’ils sont respectueux à son égard

Respecter la vie des artisans

Vous le savez, votre harem n’est pas un vulgaire produit sorti direct des machines qui en feraient des milliers à la minute, il est passé entre les mains expertes des artisans, qui ont récolté, tissé, peint et conçu un habit qui a une histoire, vous aurez le plaisir de partager ce noble sentiment en portant votre beau pantalon à toutes les occasions.
Le harem de Thaïlande est une véritable signature d’un commerce équitable, ou les artisans sont payés à la hauteur de leur travail et leur créativité, vous y participez certainement en vous procurant un Harem Thaisicha.
,

Honorer les traditions

Votre Harem de Thaïlande est le fruit d’un savoir faire centenaire des artisans de la région du Chiang Mai, ils ont su préserver les traditions, par l’utilisation des métiers de tissage en bois, par la teinture artisanale, tout cela était déjà connu par leur ancêtres, ils sont aujourd’hui les détenteurs des secret de fabrication, ainsi la tradition vivra encore longtemps.
En arrivant chez vous, le Harem de Thaïlande connaîtra certainement une vie heureuse, puisqu’il sera le compagnon de vos moments de sérénité et de joie.

Rendez-vous sur le site ici.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: