Quel type de vitrage pour ma fenêtre : double ou triple ?

Climat, orientation de la fenêtre, localisation géographique de la maison, matériaux de la fenêtre, autant de paramètres non exhaustifs à prendre en compte lors du choix porté sur l’une des deux solutions en cas de changement d’une fenêtre. En effet, le double et le triple vitrage présentent tous les deux des avantages et sont plus adaptés à certaines situations. Mieux vaut faire le tour de la question pour bien comprendre les différences et optimiser ainsi l’usage de l’un ou de l’autre vitrage. Et pour cela, être accompagné et se faire conseiller par un spécialiste pour une pose parfaite, adaptée. En effet, il n’est pas toujours utile de s’orienter vers un triple vitrage ou un double vitrage.

La composition de chacune des deux fenêtres

Concernant la composition, le triple vitrage est l’association de trois verres séparés par deux espaces d’air ou de gaz. La fenêtre double vitrage, elle, est composée de deux vitres de 4 mm d’épaisseur entre lesquelles est emprisonné un gaz – comme par exemple l’argon, le krypton ou encore le xénon – de manière hermétique et étanche. La performance de la fenêtre est liée à la présence de ce gaz. Il est donc entendu, qu’une fenêtre triple vitrage avec du gaz sera plus performante et améliorera les qualités d’isolation qu’une même fenêtre mais avec un double vitrage.

En parallèle, ce qui permet aussi de faire la différence en termes de performance énergétique c’est la présence de verre à couche. Dans la mesure où – par exemple – une fenêtre triple vitrage ne contient qu’un seul de ce type de verre, autant préférer une fenêtre double vitrage avec ce verre car elles auront alors quasiment les mêmes performances.

Le coefficient thermique

Gardez à l’esprit que de la qualité du châssis, de la façon dont ce dernier a été monté dépend l’efficacité thermique de la fenêtre. D’un autre côté, il est important d’étudier le type d’habitation car il n’est pas forcément utile de passer au triple vitrage. Pour détail, si le bâtiment ne consomme pas beaucoup d’énergie et que la fenêtre est une énorme source de déperdition, il serait plus judicieux d’opter pour du triple vitrage. Mieux vaut alors comparer les gains de l’une et de l’autre face au bilan énergétique global du logement.

En parallèle, plus le coefficient thermique est bas, plus la performance attendue est importante. En règle générale, la valeur est de 1.1 Ug pour une fenêtre double vitrage, alors que la triple présente un coefficient thermique de 0.8 Ug.

L’isolation acoustique et phonique dans tout ça

Certes, il est possible d’opter pour un vitrage qui assure aussi un confort en réduisant les nuisances sonores. Dans certains cas – habitation située à proximité d’un axe routier à forte densité de circulation par exemple – le triple vitrage vient renforcer l’isolation tout en assurant un rôle phonique. Il ne s’avère pas forcément nécessaire d’ajouter un traitement spécifique du verre.

En termes de coût

Ce qui différencie ces deux types de vitrage est d’ordre financier. En effet, le triple vitrage est plus onéreux que le double.

Une différence de poids entre le double et le triple vitrage

Le triple vitrage est un vitrage plus lourd en termes de manipulation et de manutention. La fenêtre triple vitrage est également plus épaisse. Il est donc recommandé de s’équiper d’une huisserie et de charnières adaptées. En revanche, le double vitrage est facile à monter. 

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: